Assistance respiratoire

Entretien de l'équipement d'oxygène

L’oxygénothérapie

Nous assurons la dispensation de l'oxygène médical à domicile 24h/24 et 7j/7

  • Le concentrateur : Il permet d’extraire l’oxygène de l’air (constitué à 80% d’azote et à 20% d’oxygène) pour
    fournir de l’oxygène pur à plus de 90%. D’un encombrement réduit, silencieux et légers, il est le principal dispositif mis en place au domicile. Les concentrateurs fixes fournissent de l’oxygène en continu avec des débits jusqu’à 5 l/min
    et même jusqu’à 10 l/min pour certains modèles. Léger et pratique le concentrateur portable peut être emmené partout avec soi. Rechargeable sur une prise de courant ou d’une prise allume cigare, il dispose d’une batterie
    suffisante pour plusieurs heures de déambulation. Nos concentrateurs portables sont agréés par la FAA et vous pouvez ainsi les prendre avec vous en avion et les utiliser lors de vos déplacements. Ainsi vous disposez toujours d’une source d’oxygène à proximité. Il est adapté pour les personnes ne nécessitant pas plus de 5 l/min à l’effort, qui déambulent régulièrement.

  • L’oxygéné gazeux : Via des bouteilles d’oxygènes de 0,4, 1 ou 3m3. Les petites bouteilles (0,4 m3) sont utilisées en complément d’un concentrateur fixe pour la déambulation légère (moins de 2 heures /jour). Légères (4kg), elles sont accompagnées d’une sacoche de transport pour la porter en bandoulière ou l’accrocher à un fauteuil. Les bouteilles de 1 m3 sont principalement utilisées en complément d’un concentrateur fixe, comme bouteille de secours en cas de coupure d’électricité. Les bouteilles de 3m3 sont dédiées au traitement de l’AVF (Algie Vasculaire de la Face) avec des débits élevés (15 l/min) pendant plusieurs minutes et plusieurs fois par jour. Leur poids ne permet pas la déambulation et elles sont toujours accompagnées d’une petite bouteille pour permettre les déplacements.

  • L’oxygéné liquide : L’oxygène est stocké sous format liquide à -180° dans des cuves spéciales de 41 litres. En se
    vaporisant progressivement l’oxygène liquide permet dispenser de l’oxygène à des débits élevés pendant plusieurs jours. Si ces cuves ont l’avantage d’être silencieuses, elles doivent être rechargées régulièrement. Si nécessaire, elle est accompagnée d’un portable qui se recharge directement sur la cuve et qui permet une déambulation pendant plusieurs heures à des débits élevés.

V7.gif

L’aspiration trachéale

Pour les patients trachéotomisés ou ayant des problèmes de déglutition, le recours l’aspiration trachéale (ou de mucosités) est indispensable. La machine aspire la salive et les mucosités au niveau de la trachée, de la bouche ou de la gorge grâce à un petit tuyau appelé canule d’aspiration dont la taille est adaptée à la morphologie de chacun. Dans le cas de patients trachéotomisé 2 appareils d’aspiration dont un minimum sur batterie afin d’éviter tout risque d’étouffement.

L’aérosolthérapie

L’aérosolthérapie est un traitement par inhalation de vapeur d’eau associée le plus souvent à un médicament particulièrement pour le traitement des voies aériennes.
 

Le générateur transforme le mélange eau/médicament présent dans le nébuliseur en fines gouttelettes que l’on respire directement à travers un embout buccal ou un masque.


Cette solution permet une absorption rapide du médicament et de se diffuser partout dans
les voies aériennes.


En fonction des générateurs, pneumatiques ou ultrasoniques, les gouttelettes seront plus ou
moins fines.


Plus les gouttelettes sont fines, plus elles se diffusent loin dans les bronches.

mockup-graphics-2WlwSXFw7Kk-unsplash.jpg

Contactez nous

tel.png